...oOo...

J'ai lu ce texte ce matin, à l'heure du petit-déjeuner,

quand je pratique mon petit exercice de lecture anglaise... :)))

Autant vous dire que j' ai été bouleversée et j'ai pensé à vous le partager...

 

...

 

Non, ceci n'est pas une histoire que l'on raconte

pour captiver un auditoire et faire appel à son imagination...

Ceci n'est pas un conte qu'on lit le soir pour endormir les enfants...

Ce que je viens vous partager aujourd'hui est une leçon de vie.

 

Une leçon de vie qui me touche au plus profond de mon cœur et de mon âme, un exemple que j'aimerais tant être capable de suivre, et dont je me sens encore trop souvent éloignée...

 

.♥.

Un pasteur de l'église "souterraine" en Roumanie raconte ce qui suit au sujet d'un prédicateur appelé Dimitri. Ce dernier fut emprisonné par les communistes en raison de sa foi en Christ.

 

HPIM1607b

 

Là, un gardien impitoyable frappa Dimitri, à plusieurs reprises, avec un marteau, au niveau de la colonne vertébrale.

Le résultat fut que Dimitri fut atteint de paraplégie et ne put plus se servir de ses bras.

Pendant des années, il resta là, dans sa cellule sans que personne ne s'occupe de lui, ses compagnons de captivité étant au dehors aux travaux forcés.

 

HPIM1619b

 

...

Quand, en 1989, le changement de politique arriva, Dimitri fut relâché et renvoyé vers sa famille.

...

 

HPIM1676b

 

Un jour, on frappa à sa porte.

Le communiste qui avait ruiné la santé de Dimitri était là, disant :

"Ne pensez-pas que je sois venu pour demander pardon. Il n'y a pas de pardon pour ce que j'ai fait, ni sur cette terre, ni au ciel. Vous n'êtes pas le seul que j'ai torturé. Ni vous, ni personne ne peut me pardonner, pas même Dieu : mon crime est trop grand. Je suis seulement venu vous dire combien je suis désolé d'avoir fait ce que j'ai fait. "

 

Dimitri répondit :

"Durant toutes ces années, je n'ai jamais autant regretté qu'aujourd'hui de ne pouvoir me servir de mes bras. J'aimerais tant pouvoir vous serrer dans mes bras et vous embrasser. J'ai prié pour vous tous les jours pendant tout ce temps. Je vous aime de tout mon cœur. Je vous ai pardonné."

 

HPIM1617b

 

En quelque sorte le communiste était blanchi : de nous-mêmes nous ne pourrons jamais trouver la grâce de pardonner à nos pires ennemis, mais si nous avons expérimenté, pour nous-mêmes, le pardon de Dieu, nous recevons cette grâce...

 

COLOMBE

Tiré de "The good seed" April 2013

Traduction personnelle...

 

(Luc chap. 15 verset 20-24)

 

 

HPIM1602

 

A toi qui passe par ici,

je souhaite une magnifique journée printanière !

Puisse le pardon illuminer ton cœur et le mien...

:)))